Dr. Who et les Daleks remasterisé en 4K

En 1963, un des dirigeants de la BBC ONE veut lancer un nouveau programme pour combler la chaîne. Il demande à Sydney NEWMAN (le directeur des fictions à la BBC) de diriger la création d’un certain programme : DOCTOR WHO.

Sydney NEWMAN n’est pas à l’origine de toute la genèse de la série. C’est lui par contre qui eut l’idée de la machine temporelle le T.A.R.D.I.S ainsi que les mystères autour du DOCTOR. La source est le livre DOCTOR WHO THE HANDBOOK THE FIRST DOCTOR publié le 17 novembre 1994 aux États-Unis. Il propose aussi Verity LAMBERT à la réalisation. Pour scénariser la série, les choix se sont portés sur Anthony COBURN et David WHITAKER.

La série était initialement prévue pour que les enfants apprennent l’histoire et la science devant l’émission. Du coup, il y avait peu d’éléments fantastiques et beaucoup d’épisodes historiques. Mais la série changea d’orientation dès l’épisode THE HIGHLANDERS de 1967 avec plus de S.F.

La BBC décida d’introduire la régénération pour établir une longévité à la série avec la survie du Doctor. Les raisons du départ de William HARTNELL ne sont à l’heure actuelle que des rumeurs. La première série (DOCTOR WHO CLASSIC par les fans) est diffusée de 1963 à 1989. En 1996 sort un téléfilm intitulé LE SEIGNEUR DU TEMPS (DOCTOR WHO). C’était une coproduction britanno-américaine qui devait relancer la série mais les mauvaises audiences ont annulé les projets de suite.

L’ORIGINE DU SCENARIO

L’épisode THE DALEKS écrit par Terry NATION et Christopher BARRY a marqué la première apparition des DALEKS. Comptant 7 parties, il s’agit du second épisode de la première saison. La production est confiée à Verity LAMBERT. Le sérial a été diffusé entre le 21 décembre 1963 et le 1er février 1964.

Le TARDIS amène les quatre voyageurs sur la planète Skaro, où ils rencontrent deux espèces autochtones : les Daleks, des créatures mutantes enfermées dans des armures métalliques, et les Thals, des humanoïdes pacifistes. Le Docteur doit réussir à convaincre les Thals de lutter pour leur survie, ou les Daleks les anéantissent.

L’épisode sera beaucoup plus sombre que le film avec Peter CUSHING. Dans certaines scène on peut voir que les DALEKS utilisent des rayons mortels sur les personnes. Ils ont comme logique d’exterminer tout ce qui est différent d’eux. Il n’ y a presque aucun élément comique, on est plus dans le dramatique tout du long.

William HARTNELL interprète le Premier DOCTOR. Son incarnation est celle d’une personnes âgées assez froides malgré certains moment où il peut être chaleureux et inquiet pour les autres. Pendant les premières saisons, on sait juste que Susan et lui sont des exilés de leur planète et qu’il a “volé” le T.A.R.D.IS mais ne l’a pas inventé lui-même. Susan FOREMAN jouée par Carole ANN FORD est une adolescente et “la petite fille du premier DOCTOR“. Elle se retrouve souvent en danger au début des aventures.

Barbara WRIGHT et Ian CHESTERSTON interprétés respectivement par Jacqueline HILL et William RUSSELL sont les professeurs de Susan. Dans la première aventure, il rentre dans le T.A.R.D.I.S et le DOCTOR leur interdit de ressortir. On peut dire, qu’il voyage à leur insu au départ, et qu’ils sont indésirables. Pour pallier l’âge assez avancé de William HARTNELL, Ian est la personne physique du groupe.

Dr. Who et les Daleks, un film de Gordon Flemyng
Dr. Who et les Daleks, un film de Gordon Flemyng

L’équipe technique

Gordon FLEMING a réalisé le film et Sydney NEWMAN, Milton SUBOTSKY ainsi que David WHITAKER sont les scénaristes. Il est tiré d’une idée de Terry NATION avec son épisode THE DALEKS. Étant connu principalement pour créer de l’horreur, Amicus Productions a décidé de créer AARU Productions pour la sortie des films de DOCTOR WHO vu que c’était une œuvre destiné au tout public. Filmé en Technicolor, c’est la première aventure du DOCTOR en couleur et au cinéma.

Dr Who est l’inventeur de TARDIS, une machine Spatio-Temporelle à Dimensions Relatives pouvant transporter ses passagers dans un autre monde, dans un autre temps. Avec ses petites-filles, Barbara et Susan, le Dr Who fait une démonstration de la machine à Ian, le petit ami de Barbara. Mais Ian fait une mauvaise manœuvre et s’embrouille dans les commandes. Les quatre humains sont instantanément propulsés hors de la terre et atterrissent dans une vaste forêt. Le Dr Who se trouve bientôt engagé dans une terrible lutte car le paisible peuple Thal se bat pour sa survie contre la domination des monstrueux Daleks…

Dans cette reprise, Peter CUSHING interprète un personnage qui porte comme vrai nom Doctor Who. Barbara (Jennie LINDEN) et Susan (Roberta TOVEY) sont ses deux petites filles puis Ian (Roy CASTLE) , le petit ami de Barbara. Dans cette version, Dr. Who est un savant fou qui a inventé lui-même le T.A.R.D.I.S. Ian, lui, est devenu peureux et gaffeur puis Susan est devenue une jeune enfant surdouée. Ces deux derniers changements sont venus pour rajouter un côté comique par rapport au scénario original. Barbara part ici en voyage de son plein gré et ne se préoccupe pas de son image. Enfin, par rapport à la série, les DALEKS ont des lances-fumée et sont un peu différents dans leur façon d’être et de faire.

Dr. Who et les Daleks, un film de Gordon Flemyng

L’ÉDITION 4K ET SES SUPPLEMENTS

StudioCanal a sorti une version remasterisée en 4K Ultra HD du film (HDR10) avec le Blu-ray du dans un boîtier Steelbook® et plusieurs bonus. Cette édition date du 29 juin 2022.

  • The Dalek Legacy: Destination Skaro 2022 (16 minutes) : Nicholas BRIGGS et d’autres personnalités liés à la franchise, parle des deux films de 1960 par rapport à l’univers actuel de DOCTOR WHO. Il faut savoir que ces deux films considérés sont par beaucoup de fans comme des hors séries ou tout simplement n’ayant jamais existé.
  • Restoring Doctor Who en 4k (11 minutes) : Revient sur la façon dont les éléments originaux du film ont été améliorés numériquement pour cette restauration.
  • Commentaire audio avec Jonathan SOUTHCOTT (auteur du livre THE CULT FILM OF PETER CUSHING) ; Jennie LINDEN et Roberta TOVEY jouant respectivement Barbara et Susan : Reviennent sur le tournage en lui même et leurs relation avec Peter CUSHING et Roy CASTLE.
  • Commentaire audio avec Kim NEWMAN (Romancier et Critique) ; Robert SHEARMAN (Écrivain qui a notamment écrit l’une des premières histoires mettant en scène les DALEKS dans la nouvelle série : “DALEKS“) ; Mark GATISS (Écrivain et Acteur et scénariste de LA VICTOIRE DES DALEKS en 2010 : Anecdotes sur le film et le tournage en lui-même, ainsi que des révélations un peu plus personnelles. Ils abordent un peu la nouvelle série.
  • Dalekmania (59 minutes) : Documentaire qui explore les deux films et les raisons de la popularité des DALEKS.
  • Interview de Gareth OWEN (expert des Pinewood Studios puis ancien bras droit de Roger MOORE) qui partage sa connaissance sur les origines du film.
  • Trailer original remasterisé en 2013.

AVIS SUR LES SUPPLEMENTS

Le premier commentaire audio est très intéressant, il explique les différences entre la série et les films. Les passages sur leurs vies personnelles ont apporté des anecdotes supplémentaires. Ensuite, pour le deuxième, il était axé sur la vie sur le tournage et les relations entre acteurs. Enfin, pour les bonus, ceux ne connaissant par l’ancienne série en apprendrons d’avantages sur le sujet.

StudioCanal propose une édition de qualité avec un remarquable travail de remasterisation effectué sur le film. Beaucoup de bonus ont été retrouvés et créés pour l’occasion de cette sortie.

Je ne mets pas 5 puisque pour ma part le film est trop comique à mon goût par rapport à sa version télé de la série originale. Puis, il y a eu beaucoup de changements par rapport à l’univers initial que ce soit aux niveaux du Doctor ou des Daleks. La personnalité de ce Doctor ne me plait pas malgré la bonne prestation de Peter Cushing dans le rôle. Le design des Daleks dans la série est plus menaçant que ce film et dans la série, ils sont beaucoup plus “violents”. Par contre pour ceux qui n’ont pas vu la série originale, c’est un très bon film SF avec des ennemis emblématiques mais pour ma part ce n’est pas un DOCTOR WHO.

TITRE ORIGINAL : Dr. Who and the Daleks
GENRE : Science fiction
TECHNIQUE :
DURÉE : 1h19
PAYS : Royaume-Uni
DATE DE SORTIE FR : 29 juin 2022 en coffret 4k Blu-Ray Steelbook®
RÉALISATION : Gordon Flemyng
AVEC : Peter Cushing, Roy Castle et Jennie Linden
PRODUCTION : Amicus Productions
DISTRIBUTEUR FR : StudioCanal
© 1965 AARU PRODUCTIONS LIMITED. Distributed by STUDIOCANAL LIMITED

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *