Fumer fait tousser : Dupieux façon super sentai

Après un combat acharné contre une tortue démoniaque, cinq justiciers qu'on appelle les "TABAC FORCE", reçoivent l'ordre de partir en retraite pour renforcer la cohésion de leur groupe qui est en train de se dégrader. Le séjour se déroule à merveille jusqu'à ce que Lézardin, empereur du Mal, décide d'anéantir la planète Terre…

Après INCROYABLE MAIS VRAI sorti il y a déjà quelques mois, Quentin DUPIEUX est déjà de retour dans nos salles. Cet hiver, le cinéaste passe en mode super sentai façon costumes moulants et monstres en caoutchouc. Loufoque et déjanté avec un casting cinq étoiles, FUMER FAIT TOUSSER nous offre 1h20 de pure kitch et de sketchs façon LES NULS. Le cinéaste nous offre ici un regard critique et particulièrement inquiétant sur notre société.

le style super sentai 🦸‍♂️

Dès les premières minutes, le cinéaste nous place en terre inconnue. Nous découvrons avec un plaisir coupable le groupe des Tabac Force. Volontairement kitch façon super sentai japonais, passant à tabac un monstre en caoutchouc. Ce dernier finit anéanti grâce aux pouvoirs cancérigènes de nos justiciers en tenue Lycra. Concluant le combat aux plans et compositions volontairement amateurs, par une explosion sanglante de l’antagoniste.

Chassez l’étrange, il revient au galop. Le groupe des Tabac Force est managé par leur Chef Didier, une sorte de rat façon MUPPET SHOW à la bave verdâtre gluante. Magnifiquement interprété par notre favori, Alain CHABAT. De la camionnette vintage au petit robot mascotte, Quentin DUPIEUX nous embarque dans un drôle de groupe aussi loufoque que génial.

Visuellement parlant, le film est splendide. Les costumes de nos héros fonctionnent à merveille, un véritable hommage au kitch des séries Z. Outre la camionnette et les petits robots Windows 95 de nos héros, les décors sont parfaitement modernes, voire futuristes au possible. On notera notamment le lieu du séminaire aux lits durs, ou encore son le génialissime frigo supermarché.

Fumer Fait Tousser, un film de Quentin Dupieux
Fumer fait tousser, un film de Quentin Dupieux

Mais justicier c’est aussi un boulot. Et pour contrer le manque de cohésion dans le groupe des Tabac Force, rien de mieux qu’un séminaire. Où le petit groupe composé de Gilles LELLOUCHE, Vincent LACOSTE, Anaïs DEMOUSTIER, Jean-Pascal ZADI et Oulaya AMAMRA ne va pas être au bout de ses surprises…

film à sketchs 💁‍♂️

Autant vous le dire de suite, ne vous attendez pas à un déchaînement de combats ou de missions super secrètes. Les Tabac Force ne sont que prétexte mélancolique pour fixer le contexte et nous conter des histoires façon CONTES DE LA CRYPTE. Après avoir découvert le lieu de leur séminaire, le groupe va se lancer dans un concours d’histoires d’horreurs. C’est ainsi que Quentin DUPIEUX place ses histoires plus dingues les unes que les autres.

Entre Doria TILLIER coincée dans son « casque à penser » aux pulsions meurtrières ou encore Blanche GARDIN prise en tenailles dans une histoire de machine à broyer. FUMER FAIT TOUSSER fait place au comico-gore, aux penchants aristotéliciens de son réalisateur, avec en bonus quelques piques au politiquement correct.

Fumer fait tousser, un film de Quentin Dupieux.
Fumer fait tousser, un film de Quentin Dupieux.

La mélancolie de Quentin Dupieux 🎈

Quentin DUPIEUX nous livre ici, ce qui est probablement le film le plus mélancolique de sa carrière. Comme mentionné plus haut, le cinéaste utilise comme prétexte le délire façon super sentai et ses histoires pour s’attaquer avec dérision aux problèmes de la société actuelle. Critiquant les méthodes de management modernes à travers, la santé publique ou encore le réchauffement climatique. Le cinéaste met en avant la bêtise humaine drastiquement ancrée dans notre société actuelle, et l’urgence de nous l’étaler en pleine face. Bien que volontairement cru dans sa manière d’être, FUMER FAIT TOUSSER n’en reste pas moins un film humoristique généreux et ouvert à tous.

FUMER FAIT TOUSSER n’est certes, pas aussi marquant qu’un INCROYABLE MAIS VRAI ou d’un RÉALITÉ. Mais il n’en reste pas moins que le film le plus mélancolique de Quentin DUPIEUX. Malgré ses problèmes de rythmes et ses quelques ventres mous. Le cinéaste nous offre un film jubilatoire, fidèle à son œuvre. Sans possibilité d’utiliser la fonction « changement d’époque en cours », les Tabac Force nous invitent dans un monde qui s’autodétruit et sans dessus-dessous, où plus rien n’a de sens : le notre.

TITRE ORIGINAL : Fumer fait tousser
GENRE : Comédie
TECHNIQUE : Prise de vues réelles
DURÉE : 1h20
PAYS : France
DATE DE SORTIE FR : 30 novembre 2022
RÉALISATION : Quentin Dupieux
AVEC : Gilles Lellouche, Vincent Lacoste, Anaïs Demoustier, Jean-Pascal Zadi, Oulaya Amamra
PARTICIPATION EXCEPTIONNELLE : Alain Chabat & Benoît Poelvoorde
PRODUCTION : Chi-Fou-Mi Productions
DISTRIBUTEUR FR : Gaumont
© 2022 – CHI-FOU-MI PRODUCTIONS – GAUMONT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *