Magical Doremi – À la recherche des apprenties sorcières : Un magnifique hommage à notre jeunesse magique.

Trois jeunes femmes menant des vies très différentes ont en commun d’avoir grandies en regardant le dessin animé Magical DoReMi. À un moment charnière de leur existence, elles se rencontrent sur l’un des lieux ayant prêté ses traits à la maison de leurs petites sorcières préférées. Débute alors une amitié hors du commun où le trio traversera ensemble les obstacles de la vie.


magical doremi key visual - toei animation

Hey toi ! Oui toi ! Tu te souviens de cette époque lointaine où nous n’avions comme problèmes que nos devoirs d’école ou le dilemme de devoir finir notre assiette, même si le plat ne nous plaît pas ? Ça te rappelle des souvenirs, n’est-ce pas ? Et parmi tous ces souvenirs, te souviens-tu d’une série absolument magique diffusée dès les débuts 2000 en France sur Fox Kids, France 5 et TéléToon ? Doremi, Sophie, Émilie, Loulou, Bibi, Mindy, Flora, la fée Lili ou encore Maggie Grigri… 20 ans après, viens avec ton Cracordéon pour raviver tes précieux souvenirs devant Magical Doremi !

Avec Ciné Matsuri, All the Anime et Toei Animation font revivre la magie de notre enfance avec le sublime Magical Doremi – À la recherche des apprenties sorcières pour célébrer les 20 ans de cette série culte qu’est Magical Doremi !

Au Cœur du film : nous les fans ❤

Première chose qui nous vient en tête avec ce film, c’est bien sûr la série éponyme Magical Doremi : nous croyions à la magie, chacun d’entre nous s’identifiait aux personnages tout en fredonnant le mythique opening chanté en français par Mélanie Vallois (la fille de Claude Vallois). Dans À la recherche des apprenties sorcières, pas de Doremi ou de Maggie Grigri… comprenant que cela puisse en décevoir certains, ce choix porté par Junichi Sato (réalisateur) Hiromi Seki (productrice) et Haruka Kamatani (réalisatrice) est au contraire extrêmement intéressant (et on y reviendra plus tard).

Le film met en scène 3 femmes que tout oppose : Mire Yoshitsuki, 27 ans, employée de bureau ; Sora Nagase, 22 ans, étudiante souhaitant devenir professeure et Reika Kawatani, 20 ans, travaille à temps partiel dans une petite boutique d’okonomiyaki. Trois destins vont se réunir et se lier d’amitié grâce à leur passion pour la série Magical Doremi.

De gauche à droite : Mire, Reika et Sora ©Toei/Toei Animation

Oui, la magie existe ✨

La force du film est de mettre en avant la magie, sans jamais nous la montrer explicitement. Là où le film va toucher le cœur du spectateur (et notamment les fans qui sont aujourd’hui des jeunes adultes), c’est via ses héroïnes faisant faces aux vraies problèmes de la vie active : difficultés professionnelles pour Mire, avenir flou pour Sora ou encore relations toxiques que Reika va devoir gérer… Et si cette rencontre fortuite entre nos héroïnes, dans cette maison qui a inspirée Magical Doremi n’était pas déjà un signe de magie ?

Mire, Sora et Reika ont toute chacune grandies avec une période Magical Doremi différente : Que ce soit avec la diffusion d’origine, les rediffusions ou encore les DVDs. Mais qu’importe leur porte d’entrée à la licence, leur passion pour Magical Doremi et leurs boules magiques sont là, et ils seront la clé d’une grande aventure magique qui va lier trois héroïnes aux personnalités fortes et variées. Mais surtout, qui va donner à ces dernières, le courage et la force de reprendre naturellement le contrôle de leur vie !

Et si leur rencontre était le point de départ vers une nouvelle vie ? Et si Magical Doremi était justement le courage qui manquait à leur vie d’adulte pour reprendre le contrôle de leur vie ? D’une justesse et d’une délicatesse incroyable, À la recherche des apprenties sorcières arrive à nous démontrer que malgré l’âge de la série d’origine, chaque conseil porté 20 ans plus tôt durant notre enfance, peut encore avoir de l’affluence aujourd’hui et nous aider dans notre vie d’adulte.

Au final, et si c’était ça la vraie magie que nous a transmis Magical Doremi ? L’art de savoir faire des choix décisifs pour aller de l’avant comme Mire, découvrir les possibilités offertes par la vie comme Sora ou encore savoir faire preuve de fermeté comme Reika pour définitivement rompre avec les mauvaises personnes.

Le point de départ vers une nouvelle vie… ©Toei/Toei Animation

Une réalisation soignée 🎬

À la recherche des apprenties sorcières coche toutes les cases pour un résultat absolument parfait. Nous retrouvons le même staff que la série d’origine avec toujours Junichi Sato à la réalisation, accompagné de Haruka Kamatani (qui a déjà fait ses preuves chez Toei Animation en tant que storyboardiste sur la saga des Pretty Cure et Tiger Mask W). On retrouve également le character designer Yoshihiko Umakoshi (Magical Doremi, My Hero Academia…), Midori Kuriyama au scénario et toujours la formidable Hiromi Seki à la production.

Visuellement, le style reste très fidèle à la série d’origine tout en étant modernisé, apportant une nouvelle dimension à cet univers qui a bercé notre enfance. Les décors variés et réalistes de Kyoko Ishida (ARIA, Les Supers Nanas Zeta…) nous donnent envie d’accompagner nos trois héroïnes dans leur pèlerinage magique. Le montage soigné et bien rythmé permet à la narration de s’imposer naturellement en introduisant les personnages. Du côté de la réalisation, on appréciera énormément le choix d’introduire le film par la même mélodie d’ouverture de la série ou encore l’opening qui nous offre une nouvelle version du thème “Ojamajo Carnival!!” qui saura mettre la larme à l’œil aux fans de la première heure (cf. les 6 premières minutes du film via Toei Animation).

Au niveau de la bande originale, on retrouve de sublimes nouveaux morceaux composés par Keiichi Oku, dont on apprécie d’autant plus le choix de reprendre ses compositions d’origines de la série. On y retrouve tous les morceaux de la série retravaillés, que ce soit le “Prologue”, “Ojamajo Carnival!!” et j’en passe… À la recherche des apprenties sorcières arrive avec brio à nous replonger dans Magical Doremi juste grâce à ses choix artistiques à la fois simples mais brillants ! Et sans tomber dans l’abus de fanservice, le film nous gratifie de multiples références à la série (que ce soit à travers certaines répliques, les goodies ou encore les références à la diffusion télé, etc.).

N’oublie jamais ton enfance ❤

Ce qu’on aime avant tout avec ce film, c’est sa manière de communiquer à la fois avec les fans de Magical Doremi tout comme aux néophytes non familiers avec la licence.

Et c’est là où le choix de Haruka Kamatani, Junichi Sato et Hiromi Seki prend encore une fois tout son sens ! À défaut de vouloir surfer sur la vague de nostalgie en nous offrant une nouvelle aventure de Doremi et ses amies, le film préfère s’adresser directement aux fans de la première heure, en les mettant directement au premier plan d’un film qui leur est consacré. En plus d’être un choix original et pertinent, cela permet de communiquer directement avec les fans en leur offrant cet ultime cadeau tout en captant l’attention du néophyte.

Le fan de la première heure aura compris le message du film tant il est puissant… il nous invite à aller de l’avant sans jamais renier ou tourner le dos définitivement à son enfance. L’enfance est terminé, certes. Nous sommes de jeunes adultes désormais. Maintenant le moment est venu d’aller vers l’avant sans revenir en arrière, mais n’oublie jamais d’où tu viens ! Retourne-toi de temps en temps en cas de besoin, c’est là où tu y trouveras les réponses pour continuer d’avancer vers tes rêves et deviens la personne que tu as toujours voulu devenir ! Une symbolique forte qui prend tout son sens dans la scène finale du film, qui est probablement l’une des plus magiques de toute l’animation japonaise à nos yeux.

©Toei/Toei Animation

NOTE DE LA RÉDACTION : 5/5

À défaut d’être une nouvelle aventure de nos adorables petites sorcières, Magical Doremi – À la recherche des apprenties sorcières est un magnifique cadeau commémoratif dédié aux fans et à la série éponyme pour ses 20 ans. Une grande œuvre chaleureuse, qui, comme Mire, Sora et Reika, nous remémorera notre enfance et notre passion commune pour Magical Doremi. Nous suivons avec enthousiasme l’amitié grandissante de ces trois personnages que tout oppose, grâce à leur passion commune et une touche de magie. Magical Doremi – À la recherche des apprenties sorcières est le film que chaque fan attendait sans vraiment s’en rendre compte. On en ressort le cœur sur la main et la larme à l’œil.

TITRE ORIGINAL : Ojamajo Doremi : Majo Minarai o Sagashite
GENRE : Comédie, drame, tranche de vie
TECHNIQUE : Animation
DURÉE : 91 minutes (1h31)
PAYS : Japon

DATE DE SORTIE FR : 16 & 17 juin 2022
RÉALISATION : Junichi Sato & Haruka Kamatani
AVEC : Kanako Momota, Rena Matsui & Aoi Morikawa
PRODUCTION : Toei Animation
DISTRIBUTEUR FR : All the Anime

©Toei/Toei Animation

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

FERMER